EMEA : +33 4 11 93 14 00 - AMERIQUES : +1 801 876 1007 - JAPON : +81 3 4360 5588 - APAC : +61 3 7034 9488 |myYELLOWSCAN

Atteindre une exactitude centimétrique avec le LiDAR

25 août 2020

Le saviez-vous ?

Il y a plusieurs moyens d'atteindre une exactitude centimétrique avec YellowScan.

 

Les solutions LiDAR YellowScan utilisent des cartes Applanix INS assistées par GNSS, ce qui permet d'utiliser plusieurs méthodes de post-traitement pour atteindre une exactitude centimétrique.

L'utilisation d'un récepteur GNSS à double fréquence, comme celui utilisé dans les systèmes YellowScan LiDAR , permet de se localiser avec une précision au mètre près. Cependant, la plupart des travaux de levés actuels exigent une exactitude centimètrique, voire plus. Alors, comment y parvenir ? Pour obtenir ce niveau de précision, le LiDAR et sa trajectoire de vol doivent être corrigés. Pour y parvenir, une technique courante consiste à utiliser une source distincte d'observations GNSS, d'où le terme "différentiel" typique appliqué à ces méthodes. Ces sources de corrections différentielles peuvent provenir de l'enregistrement d'un récepteur "physique", fermement implanté sur la planète Terre, souvent appelé station de base ou station de référence "virtuelle".

Nous pouvons définir les récepteurs physiques comme étant votre propre récepteur GNSS à double fréquence installé sur le terrain à proximité de la zone de levé, positionné sur un point de repère connu ou à une position inconnue. Les "avantages" de cette méthode sont qu'elle vous appartient ; vous pouvez la toucher, vous la contrôlez et vous décidez où l'installer. En revanche, l'inconvénient, c'est qu'il s'agit d'un matériel qui a un coût et qui doit être entretenu. Une autre approche est l'usage d'un récepteur GNSS, faisant partie d'un réseau national (CORS, EUREF, RGP...) situé à 20 km ou plus près du site de relevé. L'avantage ici c'est qu'il s'agit d'un service gratuit à une position certifiée. Les limites de cette approche sont la possible interruption de service, l'éloignement plus ou moins importants vis-à-vis du lieu du levé, la finesse de la grille, la longueur de la ligne de base et que le récepteur n'est pas à vous.

Si vous recherchez une référence virtuelle, YellowScan intègre la technologie Trimble/Applanix dans ses solutions, vous donnant ainsi accès à des méthodes de post-traitement supplémentaires sans avoir à posséder une station de base. Cela inclut le service d'abonnement RTX de Trimble, disponible dans le monde entier, qui vous permet de traiter votre trajectoire en quelques clics seulement. L'avantage ce sont ses services mondiaux, rapides et ne nécessitant aucun matériel supplémentaire. L'inconvénient, c'est que le service a un coût !

Grâce à la plateforme YellowScan, vous pouvez utiliser la Smartbase Applanix pour créer une station de référence virtuelle (VRS) au centre de votre zone de levé, basée sur vos réseaux GNSS nationaux. L'avantage est qu'aucun matériel supplémentaire n'est nécessaire et l'inconvénient est que cela dépend du pays et que le coût du service est un facteur à prendre en compte!

Consultez notre Chaîne YouTube pour plus d'informations et la comparaison de ces méthodes d'exactitude centimétrique ou Voir notre webinaire connexe "Utilisation de Applanix POSPac UAV/MMS dans le flux de travail de YellowScan".

Dernières nouvelles
Quoi de neuf chez YellowScan
Mapper et Vx - Webinaire en japonais

Mapper et Vx - Webinaire en japonais

WEBINAR Présentation du YellowScan Mapper et du Vx en japonais. Nos utilisateurs japonais auront l'occasion de voir notre série de Vx et notre nouveau...